Couverture

Un studio à taille humaine où la bienveillance est au cœur de notre enseignement

Un véritable cocon de détente, avec un choix de cours diversifié, pour une immersion totale Yoga

Un concept store 100% yogi éco-responsable pour s’équiper et faire des emplettes !

Des pratiques accessibles et technique pour progresser rapidement et en conscience

Des professeurs qui te ressemblent avec une réelle volonté de transmettre dans la générosité

Pourquoi réparer sa toiture ?

Votre toit est-il vieillissant ? Votre facture énergétique a-t-elle augmenté ? Il serait important de faire examiner votre couverture par un professionnel. Il pourra réaliser un constat et juger si celui-ci joue encore bien son rôle. Il est vrai que le toit doit faire face aux diverses intempéries et c’est un des éléments le plus important dans l’isolation de votre édifice. Il sera donc avantageux de veiller à conserver une toiture en bon état et de la rénover le cas échéant. On estime que la déperdition de chaleur la plus importante s’effectue sur cette zone de l’habitation. Une rénovation peut faire gagner 30 pourcent sur ces pertes énergétiques.
Un professionnel pourra établir votre projet de construction ou de rénovation de A à Z en étant à votre écoute pour vous conseiller sur les choix et les types de matériaux. Un travail de qualité à la clé pour bénéficier d’une habitation saine et performante.

Règles à respecter pour une toiture

Pour une construction ou une rénovation, il est important de se renseigner auprès de l’urbanisme local pour le choix du type de couverture. Certaines règles et restrictions sont à prendre en compte dans ce domaine, celle-ci existe dans le but de préserver une harmonie architecturale. Il n’y a donc pas que votre goût qui rentre en compte. Certaines contraintes météorologiques sont aussi présentes. Il faut les prendre en considération en fonction de votre région pour avoir une construction résistante et adaptée à votre climat. Enfin, une étude de la charpente doit être effectuée, en fonction du poids de la couverture choisie, il est possible que la structure ne la supporte pas. Vous l’avez compris, ce ne sont pas des travaux à prendre à la légère, il est donc indispensable d’avoir recours à une personne expérimentée. 

Matériaux pour des travaux de couverture

Voici quelques informations sur les possibilités de couverture qui peuvent être mises en place. Ce travail spécifique demande des connaissances spécifiques pour réaliser une bonne conception, un bon choix des matériaux et un travail de qualité. Le recours à un professionnel en la matière est donc primordial pour obtenir une couverture digne de ce nom.

Voici quelque choix possible pour votre toit :

  • Un matériau naturel qui est accessible en diverses formes et couleurs. Cette matière solide peut durer dans le temps entre 30 et 70 ans voire même plus. Elle dure très bien au vent et au choc, de plus, elle permet de bénéficier de propriétés thermiques intéressantes.

Plus prestigieuse et onéreuse, cette matière est directement extraite de roche naturelle qui offre une grande résistance. Elle est particulièrement appropriée pour les maisons comportant une forte pente de toit. Sa durabilité à toute épreuve permet de profiter d’une couverture de qualité pendant 75 à 150 ans. L’avantage est que cette matière conserve sa couleur dans le temps, cependant, elle nécessite un entretien régulier. Certaines mousses apparaissent et en fonction de la qualité du produit, des tache de rouille peuvent apparaître (présence de fer dans l’ardoise).

Résistant et léger, c’est un des matériaux avec la plus grande longévité (environ 100 ans). Le produit ne nécessite pas d’entretien particulier, son confort réside dans le bon choix des matériaux, sa construction et une bonne ventilation de la toiture. La pose demande des associations spécifiques avec les autres matériaux utilisés et une bonne expérience dans sa mise place.

  • Facile d’installation, résistant et léger, il ne demande pas d’entretien spécifique. Ce matériel doit cependant être traité contre la corrosion et ne permet pas de bénéficier d’une bonne isolation thermique et phonique. Cette solution est très appréciée en montagne dans le fait qu’elle permet de ne pas retenir la neige pour limiter son accumulation sur le toit.

L’isolation

Que ce soit pour une toiture neuve ou une rénovation de toiture, l’isolation est le cœur de l’activité de couverture. En fonction de votre édifice, plusieurs choix sont possibles en ce qui concerne l’isolation. Certains sont plus efficaces que d’autres, un professionnel pourra donc vous proposer plusieurs solutions tout en vous expliquant les caractéristiques et avantages de chacune d’entre elles. Voici quelques types de pose

  • C’est le mode de pose qui demande de retirer la couverture pour pouvoir mettre en place l’isolation. Il est donc moins coûteux de l’effectuer quand une rénovation de toiture doit être faite entièrement ou pour une construction neuve. C’est la plus performante, elle permet de diminuer les ponts thermiques au maximum.

 pratique si la couverture ne doit pas être remplacée, il sera ainsi possible d’appliquer les couches directement par l’intérieur. Pour que les performances soient optimales, le mieux est de poser deux couches croisées et finir par un pare vapeur. Cette solution sera moins coûteuse que la précédente et plus rapide à réaliser. Le désavantage est que vous perdez de la hauteur sous toiture, ce sera donc moins pratique si vous désirez aménager vos combles.

Si vos combles ne sont plus utilisables à cause d’une faible hauteur de plafond, ou d’un sol fragile, cette solution est envisageable. Le principe consiste à appliquer une couche d’isolant sur le sol par rouleau ou par soufflage. Ce type de travaux est abordable de par son prix et sa facilité d’exécution.

En ce qui concerne les isolants, voici les choix possibles

Chaque laines possèdent ces caractéristiques thermique ainsi que ces avantages et ces inconvénients. L’aide expérimentée par un professionnel permet de faire le meilleur choix en fonction de votre construction.
 
  • Les laines minérales (laine de roche ou laine de verre)
  • Les isolants synthétiques (polyuréthane, polystyrène)
  • Les laines végétales (lin, chanvre, coton)
  • L’ouate de cellulose
  • L’argile expansée
  • Le liège expansé