Formation de professeur de Yoga : comment bien la choisir ?

S’il est vrai que l’offre de formation de professeur de Yoga s’est densifiée ces dernières années, toutes ne se valent pas. A contrario, certaines peuvent ne pas sembler afficher toutes les normes de type Yoga alliance et Qualiopi, être très récentes mais pour autant se révéler très qualitatives ! 

Chez Ginkgo, nous avons formé plusieurs promotions et avons été nous-même élèves de dizaines de formations. Nous en avons adoré certaines et pour d’autres, nous aurions dû réfléchir à deux fois avant de nous lancer. 

Dans cet article, nous mettons notre retour d’expérience en lumière pour t’aider à bien choisir TA formation de professeur de Yoga en fonction des points qui doivent t’alerter et surtout des erreurs à ne pas faire, comme par exemple, se concentrer uniquement sur le prix. Bien qu’on ait souvent envie de démarrer notre formation au plus vite, la précipitation n’est souvent pas notre meilleure alliée, mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, un choix de coeur l’est à tous les coups. 

Idéalement, avant de t’engager dans une formation, il est préférable de faire des recherches sur les écoles de yoga et sur tes futurs enseignants. Assure-toi de leurs connaissances et leur expérience. Mais surtout, te sens-tu en phase avec leur personnalité et leur vibes ? 

Pour chaque point, nous te donnerons les arguments et les contres arguments afin de temporiser en fonction de tes objectifs et de tes attentes !


1 – Par ton objectif 



Cela peut sembler être une évidence, mais, crois-moi, identifier la raison pour laquelle tu souhaites suivre une formation de professeur de Yoga t’aidera, à long terme, à rester concentré et à garder les yeux sur l’objectif lorsque les choses deviennent difficiles !

Demande-toi si tu souhaites devenir professeur de Yoga, en vivre, le faire à mi-temps ou simplement approfondir tes connaissances en la matière, élever ton niveau de pratique, sans nécessairement chercher à enseigner par la suite. Une fois que tu auras identifié ton objectif, ta recherche de la formation de professeur de Yoga idéale sera beaucoup plus sereine. 


2 – Par sa spécialité 



De nos jours, il existe de nombreuses formes de Yoga : Hot Yoga, Acro Yoga, Yoga kids, Rocket, Kundalini… Évidemment, tous les styles de Yoga ne te conviendront pas.

Pour les personnes physiquement actives : l’Ashtanga, le Power et le Vinyasa Yoga sont d’excellents choix

Pour les personnes moins physiques : le Yin et le Restorative sont peut-être plus adaptés.

Il existe également des styles de Yoga plus axés sur le physique, comme l’Acro, ou sur l’énergétique, comme le Kundalini. Donc, si tu n’es pas un pratiquant de longue date, nous te conseillons d’aller explorer les différents styles pour découvrir celui qui te collera à la peau. 

En outre, l’apprentissage d’un style particulier ne t’empêchera pas d’enseigner d’autres styles de Yoga par la suite, grâce à la formation continue- il te permet simplement d’intégrer des bases solides à partir desquelles le reste de ton apprentissage pourra s’étendre.

N’oublie pas qu’en matière de Yoga, chaque style est un monde en soi et que tu pourrais passer des décennies à étudier un aspect particulier du Yoga. Ta première formation de professeur de 200 heures ne sera qu’une porte d’entrée pour le reste de ton apprentissage, tout au long de ta vie. Il peut donc être judicieux de se concentrer sur un style de Yoga dominant pour commencer, et de garder l’esprit ouvert tout en explorant d’autres styles pendant ta formation.

Attention cependant, il vaut mieux un 200h qui ait une ou deux spécialités maximum (par exemple Vinyasa & Ashtanga ou Vinyasa & Yin) pour être sûr d’en tirer le maximum et de démarrer sur des bases solides. Si un 200h propose plus de 2 spécialités, il sera clairement impossible d’en faire pleinement le tour et d’aquérir les bases et les connaissances nécessaires et à leur enseignement. Less is more, si tu veux pouvoir enseigner le Yoga il vaut mieux être focus et en savoir beaucoup sur une discipline que peu de choses sur plein. 



3 – Par le corps enseignant 

Lorsque tu apprends à enseigner, il va sans dire que tes propres professeurs deviendront un modèle et une source d’inspiration essentiels. L’équipe enseignante d’une école de formation doit être le principal atout de l’école.  il est également intéressant de rechercher des écoles qui proposent une approche de co-enseignements – Tu bénéficieras énormément des différents points de vue que les enseignants ont à offrir. Renseigne-toi sur l’équipe pédagogique de la formation qui t’intéresse, mais surtout pratique avec eux !

➝ Combien d’années d’expérience combinées l’équipe enseignante possède-t-elle ?

➝ Y a-t-il des professeurs invités pour les modules spécialisés tels que l’anatomie et la philosophie, comme par exemple des kinésithérapeutes ou des ostéopathes ? 

Idéalement, l’équipe des lead teachers doit être composée de 2 à 3 professeurs, qui peuvent être accompagnés d’un assistant chacun ou d’intervenants extérieurs, experts dans leurs domaines. 

Il peut arriver que tu tombes sur des écoles dont le site Web contient des dizaines de formateurs. Au début, la diversité des enseignants peut te faire penser que plus il y en a, mieux c’est. Pourquoi ne pas apprendre d’eux tous ? Mais, en général, cela ne répond pas aux attentes que tu peux concevoir. Une trop grande équipe d’enseignants pourrait couvrir le fait qu’il n’y ait pas réellement d’équipe, ni de leadership, ni de fil conducteur ou encore trop d’opinions contradictoires, et que tu ne saches plus à quel « saint te vouer ».

Parfois les écoles de Yoga qui forment sans discontinuer, engagent différents formateurs. L’école fournit un programme fixe et les formateurs se contentent de transmettre le contenu sans que le contenu ait été créé par les professeurs eux-mêmes. Ils répéteront juste le contenu.  Certains formateurs peuvent être plus expérimentés que d’autres, ce qui entraîne des résultats incohérents. Il arrive que tout le corps enseignant soit mentionné sur la page de vente mais qu’ils soient des « produits d’appel » et qu’ils n’interviennent pas du tout dans la formation, comme par exemple des « Guest star » qui ne seront en fait pas disponibles. 

Contrairement au point précédent, le fait de n’avoir qu’un seul formateur principal en 200h peut également être un signal d’alarme. Même si ce formateur est très expérimenté, le fait qu’il n’y ait qu’un seul enseignant est inquiétant car il n’y aura personne pour confronter son point de vue. Dans le milieu du Yoga particulièrement, et l’interprétation des textes il est important de toujours questionner les enseignements et de pouvoir en débattre. 

De plus, un seul enseignant a besoin d’énormément d’énergie physique et mentale pour tenir l’espace du groupe et cela peut s’avérer épuisant. La présence d’un deuxième formateur contribuera à tenir la classe. En outre, il se peut que tu ne reçoive pas autant d’attention personnelle, d’ajustements et de commentaires car il y a tout simplement trop d’élèves à prendre en charge pour une seule personne. 

4 – Par la taille de la promotion 

Comme dans une classe d’école, tu recevras plus d’attention individuelle, de conseils et de commentaires, dans un groupe de taille réduite. Un groupe de 10 à 15 étudiants est optimal. Il y aura suffisamment de stagiaires pour avoir des discussions intéressantes et pratiquer l’enseignement des asanas, mais pas trop pour que ta voix individuelle ne soit pas entendue, ou que tes questions restent sans réponses. Nous nous sommes déjà retrouvées dans des promotions avec 40 étudiants et dans ce cas, la consigne est simple : il faut fuir ! Tu auras peu d’espace, peu d’attention, un véritable sentiment d’être formé « à la chaine »  et finalement, cela ressemblera presque à un cours lambda ! 

Cependant, l’idéal est que la classe soit tout de même suffisamment grande (plus de 8 personnes) pour fournir des exemples de différents types de corps – ce qui t’aidera à comprendre l’anatomie pratique et les ajustements – et pour offrir des possibilités d’enseignement en groupe tout au long du cours. 

5 – La durée de la formation  

Normalement, une formation de professeur de Yoga de 200 heures dure de 24 à 28 semaines, sur des journées de 7h. Au delà de 7h, le corps et le mental accumulent trop d’informations et de pratiques physiques et risquent donc de saturer.

Cependant, nous avons vu de nombreux studios de Yoga regrouper ces heures dans différents formats :

  • Certains studios répartissent la formation sur six mois à un an, et les étudiants ne viennent que le week-end.
  • D’autres studios raccourcissent la formation en deux semaines maximum, mais tu seras dans le studio 12 à 15 heures d’affilée.

Tu dois trouver le programme qui te convient. Pour les personnes qui ne peuvent prendre plus de 2 semaines de congé, le programme intense de 21 heures par jour semble être une solution, mais attention, il faudra, en plus des heures de formation, ajouter des devoirs et des lectures et cela risque d’être épuisant. Pour d’autres qui prennent une année sabbatique pour voyager autour du monde, passer 24 jours en Thaïlande semble ne pas être une mauvaise idée non plus, à condition d’être parfaitement bilingue et de réussir à enseigner dans sa propre langue en rentrant. 

En moyenne, il faut au moins 22 à 24 jours pour suivre une formation de professeur de yoga de 200 heures.

Selon la politique de la Yoga Alliance, une formation de professeur de 200 heures nécessite 185 heures de contact (en personne ou en ligne) et 15 heures sans contact, telles que des lectures ou des devoirs. Cela permet de s’assurer que la majorité des heures de formation sont consacrées à une interaction réelle avec les formateurs, afin de recevoir des commentaires et poser des questions. Un simple calcul te permettra d’analyser s’il y aura bel et bien 200h de formation en multipliant le nombre de jours et d’heures prévues. S’il y a moins de 185h de présence, alors la formation ne répond pas aux préconisations de Yoga Alliance. 

Pour t’aider à y voir plus clair, nous avons rédigé un autre article sur les types de formations pour trouver celle qui te correspondra le mieux, avec pour chacun, leurs avantages et leurs inconvénients.

6 – Le programme

Bien que le Yoga soit une expérience subjective, en tant que futur enseignant, tu dois te consacrer totalement à la pratique, à l’apprentissage de la théorie et à l’exercice de l’enseignement.

Il faut tout de même se méfier des écoles qui se concentrent trop sur les expériences alternative ou complémentaires et pas assez sur le développement des compétences pédagogiques. Ces écoles offrent souvent une expérience de type “ashram” où tu passeras de nombreuses heures à rendre des services karmiques (désintéressés) comme le nettoyage du shala ou la préparation des repas. Garde à l’esprit que ces activités sont merveilleuses et doivent être intégrées dans ton programme de formation de professeur, mais qu’elles ne doivent pas éclipser les 200heures devant être consacrées au développement des compétences en matière d’enseignement du Yoga.

Voici ce que nous te recommandons d’étudier dans les différentes brochures ou pages d’information : 

  • La journée type : idéalement de 7h au total avec 2h à 3h de pratique physique
  • Qu’il y ait des temps dédiés uniquement à l’entrainement de l’enseignement (devant la classe ou envers les élèves du studio par exemple) 
  • Qu’il y ait au moins 2h de théorie par jour comprenant : la philosophie, l’anatomie, l’éthique et le marketing du professeur de Yoga

7 – Les accréditations Yoga Alliance / Qualiopi 

Il faut bien l’admettre, les accréditations et les audits sont rassurants et permettent de donner un cadre au centre de formation. Attention cependant : toutes les écoles ne peuvent pas se permettre de passer les audits : la charge administrative et financière est très lourde à porter pour une jeune école. 

De plus, une fois l’accréditation accordée par Yoga Alliance, il n’y aucun audit de contrôle, le centre peut donc reprendre le contrôle sur son programme et proposer ce qu’il souhaite. 

Une école non reconnue par Yoga alliance ou pas certifiée par Qualiopi ne veut pas dire que la formation sera de mauvaise qualité ou que tu ne seras pas reconnu comme professeur certifié. 

Les petites écoles ont souvent toutes les qualités des grandes qui parfois, forment à la chaine, en mode usine sans mentorer les élèves. Pour t’assurer que la formation soit à la hauteur de tes attentes nous te conseillons : 

  • De demander à signer un contrat dans lequel le programme sera détaillé précisément ( exemple : 30h dédiées à l’anatomie, 30h dédiées à la philosophie, 70h de pratique …)
  • Pratiquer avec les lead teachers avant de t’inscrire pour être sûr qu’ils te plairont et pourront être une source d’inspiration et de soutien sur le long terme 
  • Participer aux éventuelles réunions d’information pour t’imprégner des lieux et poser toutes tes questions
  • Demander des avis aux précédentes promotions 

8 – Le budget

C’est une question importante. La formation de professeur de Yoga représente un investissement lourd, allant de 2000 à 5000€ selon le lieu et l’école. N’oublie pas que dans certains cas, ce montant ne représente que les frais de scolarité, sans compter l’hébergement, les frais de déplacement et la nourriture.

On connait le vieil adage qui dit qu’on n’en a souvent pour son argent : c’est bien vrai. Méfie toi absolument des formations peu chères ou encore, en ligne. Qui dit peu cher dit peu de moyens et donc peu d’humains. Donc souvent des modules en lignes sur lesquels on ne peut poser des questions, peu de temps en présentiel ou encore très peu de supports de cours type manuels qualitatifs et illustrés … dans les formations pas chères, on est souvent livrés à soi-même. 

Tu peux payer une formation très chère et n’en regretter aucun centime car le contrat était respecté : intégralité de la formation dispensée en présentiel, professeurs mentionnés dans le programme réellement présents, tutorat personnalisé, ressources littéraires disponibles, locaux agréables…. 

Il existe que des écoles mettent en place des facilités de paiement qui te faciliteront la vie ou encore des tarifs early bird qui permettent certaines économies. 


Chez Ginkgo Académie, nos formations ont été conçues avec conscience et justesse, en prenant tout ce qui nous a servi pendant nos propres formations et en y ajoutant ce qui nous a manqué. 

Nous avons 3 formatrices principales, les fameuses lead teachers et des intervenantes externes expertes dans leur sujet : kinésithérapeute, ostéopathes, juristes, responsables marketing … pour vous préparer au mieux à l’enseignement. Nos formations durent en moyenne 6 mois, sur des journées de 7 heures. 

Nous avons également mis en place des facilités de paiement.

Pour en savoir plus, t’imprégner des lieux et faire notre connaissance, inscris toi à notre prochaine réunion d’information ! Tu pourras nous poser toutes tes questions !

Perrine