Yoga enfant : Pratique, bénéfices et postures… on te dit tout !

Tu es à la recherche d’une nouvelle activité à faire découvrir à tes enfants à la rentrée ?? Alors laisse moi te parler du Yoga enfant ! 

Bonjour à tou.te.s, c’est Alexia ! Nouvelle stagiaire en communication chez Ginkgo, je suis ravie de vous retrouver aujourd’hui afin de partager avec vous une pratique souvent assez méconnue des parents, le Yoga enfant !

La pratique du Yoga enfant

On commence quand ?

Souvent, lorsque l’on aborde le sujet du Yoga enfant, la question qui revient le plus est de savoir à quel âge on peut commencer à en pratiquer. Et bien sache que c’est une pratique qui est adaptée à tous les âges !

D’ailleurs, certaines postures sont innées chez les plus jeunes enfants, ce qui signifie que même avant 2 ans, dès lors qu’ils commencent à s’asseoir, ils pratiquent déjà en quelque sorte le Yoga. Impressionnant, non ?

Voyons ensemble les différents stades d’apprentissage et de pratique du Yoga suivant les âges !

  • Entre 0 et 2 ans, l’enfant apprend surtout par mimétisme. Il imite ainsi les postures de Yoga faites par les adultes qui se trouvent devant lui.
  • Ensuite, la pratique devient plus indépendante. Entre 2 et 6 ans, l’enfant gagne en motricité et en autonomie. Il peut alors effectuer sa pratique avec un adulte, ou seul grâce à des illustrations.
  • De 6 à 12 ans, les changements sont vraiment importants puisque toutes les capacités motrices sont acquises. Au cours de sa pratique, l’enfant désormais totalement autonome pourra alors évoluer en précision et en rapidité !

Les détails d’une pratique de Yoga enfant

Tout d’abord, il est important de noter que le Yoga enfant peut être pratiqué partout, et avec n’importe quels supports. Cependant, je vais ici t’expliquer en détails comment se passe une séance de Yoga enfant, et quel est le matériel nécessaire.

Les cours de Yoga enfant sont encadrés par des professeurs diplômés et certifiés. Cela est essentiel pour une pratique en sécurité, que cela soit du côté des parents : tu confies ton enfant à une personne fiable, mais aussi du côté des enfants : une pratique en toute sécurité, de manière ludique et adaptée à leur physiologie et anatomie.

Il peut être intéressant d’observer un peu plus en détails le déroulé d’une séance :

  • Namasté : l’enfant prend conscience de son corps et se salue afin de se remercier de prendre ce temps là pour son corps et son esprit.
  • AUM : émettre le son “A-OU-MM” trois fois bouche fermée, permet de se servir de cette dernière comme caisse de raisonnance et de créer une vibration permettant de nous relier à l’univers.
  • Échauffement : il est très important de s’étirer avant la pratique, afin de chauffer ses muscles et de faire remonter la température du corps pour ne pas forcer sur nos articulations quand le corps est “à froid”.
  • Coeur de séance : c’est ici que vont se pratiquer toutes les postures. Reste jusqu’à la fin, on te prépare un petit bonus dans la partie 3 !

Afin d’être à l’aise lors de sa pratique, l’enfant doit porter des vêtements dans lesquels il se sent bien pour pouvoir effectuer tous les mouvements ! Il doit aussi bien évidemment être pieds nus.

De plus, le Yoga enfant peut être pratiqué de façon individuelle, mais aussi en duo. Là est donc tout l’intérêt d’être en cours avec d’autres enfants. Cela permet l’échange, ainsi que le partage et l’épanouissement !

Si tu habites sur Lyon, et que tu es à la recherche de cours de Yoga enfant pour la rentrée, je te propose ceux de notre studio, n’hésite pas à aller checker pour voir si nos cours peuvent s’accorder à l’emploi du temps de ton enfant ! Télécharge tout de suite le dossier d’inscription.

Les bénéfices du Yoga enfant

En plus d’être une activité particulièrement divertissante, le Yoga a aussi de grandes vertus sur le développement de l’enfant au niveau corporel, mais aussi sur son mental et sur la gestion de ses émotions.

Pour son corps

Au niveau corporel, le Yoga permet de booster le système immunitaire de l’enfant mais a aussi de nombreuses conséquences sur son physique. En effet, au fil des postures, l’enfant apprend à vraiment connaître son corps et à se découvrir. Cette pleine conscience lui permet alors :

  • Une meilleure endurance
  • De meilleures capacités respiratoires
  • De la souplesse
  • Plus d’énergie
  • La connaissance de son corps et de ses sensations

L’expression “un esprit sain dans un corps sain” prend alors tout son sens ! 😉

Pour son mental

Grâce au Yoga, l’enfant développe aussi de nombreuses capacités mentales. La pratique de ces différentes postures, qui expliquées par le jeu et par l’histoire, permet de booster leur créativité.

De plus, le Yoga les amène dans un état de lâcher prise totale grâce à la pleine conscience. Ils deviennent alors plus confiants et ont plus de facilité à se concentrer.

Et voilà, on t’a révélé notre secret… le Yoga peut bel et bien rendre ton enfant de meilleure humeur !

Pour la gestion de ses émotions

Avec la colère, le stress, la peur… nos pauvres chérubins passent très souvent par différentes émotions au cours de la journée, aussi désagréables soient-elles… Le Yoga apparait alors comme un véritable allié quand il s’agit de gérer et de canaliser les émotions des enfants !

Cette pratique leur permet notamment de mieux maitriser ces émotions :

  • La patience
  • La prise de recul
  • L’estime de soi
  • La sérénité
  • Le plaisir

En bonus, on te donne 5 postures à pratiquer avec fun et sans danger à la maison !

Comme tu as pu le comprendre tout au long de cet article, le Yoga enfant peut vraiment être une superbe activité à faire découvrir à tes enfants, notamment en complément d’un autre sport ! Par exemple, là ou le foot est plus cardio et peut être vécu comme une compétition pour l’enfant, le Yoga amène de la bienveillance, du respect de son corps et leur apprend à s’écouter. Pratiquer les deux ensemble est donc un super combo !!

Alors, convaincu.e ?

A très vite, Alexia.

Tu peux retrouver le super livre qui nous a aidé à écrire cet article sur notre e-shop !

Vous pourriez aussi aimer